Ecstatic Dance

Il y a une danse dont vous seul connaissez la forme

L'Ecstatic Dance s'est développée à Hawai et aux Etats Unis dans les premières années 2000, avant d'essaimer un peu partout dans le monde. Elle trouve ses racines dans le travail de danse consciente de Gabrielle Roth et s'apparente à ses séances « sweat your prayers », où l'espace est tenu par un facilitateur sans interactions verbales.

En pratique, l'Ecstatic Dance est un élixir de jouvence où on se laisse guider hors de toute convention formelle par la sagesse du corps et l'intelligence du coeur, de là où on est, comme on est, sans effort, sans jugement. La puissance évocatrice du son est une invitation à un lâcher-prise ludique et authentique, parfois extatique... De paysages ambient en musiques tribales, en passant par toutes les formes d’electro-groove, sono mondiale ou musiques actuelles, l’Ecstatic Dance vous emmène hors du temps, dans un véritable voyage chamanique urbain, où le mix permet de transcender les figures imposées par les rituels du quotidien et les empreintes du passé. C'est une médecine qui ressource et revivifie l'âme en allant bouger toutes les strates de l'être dans un processus jubilatoire.

La pratique est ouverte à toutes et à tous, sans aucune habileté corporelle ou expérience de la danse requises. Elle s'adresse aux explorateurs/exploratrices du vivant, aux coeurs sensibles et aux âmes intrépides... Elle se résume à peu de choses : se connecter à son corps, à ses sensations, à son souffle, à ses émotions...  Les laisser se mettre en mouvement en toute liberté, intégrité et bienveillance...

Chaque séance se clôture par un soin sonore (Sound Healing), live ou samplé.

Plus vous dansez, plus vous transpirez. Plus vous transpirez, plus vous priez. Plus vous priez, plus vous vous approchez de l'extase - Gabrielle Roth

sonophore

© 2020 par sonophore